Régime fiscal Portugais – RNH

Nous Contacter

    Les données personnelles fournies ne sont utilisées que pour répondre aux questions demandées.
    Lisez notre politique de confidentialité.

    Imposition sur L’immobiler

    1. Impôts payés au moment de l’acquisition

    Droit de Mutation (IMT)

    Imposable avec des taux progressifs jusqu’à 7,5%;

    Droit de Timbre (IS)

    Imposable à un taux forfaitaire de 0,8%.

    2. Impôts payés annuellement

    Impôt Foncier (IMI)

    Avec des taux compris entre 0,3% et 0,45% de la valeur cadastrale du bien (toujours plus réduite que la valeur du marché); (0,8% pour les terrains rustiques);

    Additionnel à l’Impôt Foncier

    Pour les particuliers, l’impôt est applicable sur la somme du VPT (valeur patrimonial) des immeubles destinés à l’habitation de l’assujetti, appliquant un taux de 0,7% pour l’ensemble des immeubles avec un VPT entre € 600.000,00 et € 1.000.000,00, de 1% sur la parcelle qui dépasse € 1.000.000,00 et de 1,5% sur celle qui dépasse € 1.000.000,00 et de 1,5% sur celle qui dépasse les € 2.000.000,00.

    Pour less personnes mariées ou vivant en concubinage qui optent pour une imposition commune, un taux de 0,7 % est appliqué à l’ensemble des biens avec VPT comprise entre € 1.200.000,00 et € 2.000.000,00, un taux de 1 % à la partie comprise entre € 2.000.000,00 et € 4.000.000,00 et un taux de 1,5 % à la partie excédentaire.

    Revenus Fonciers de Source Portugaise

    L’enregistrement des contrats de bail est obligatoire et le propriétaire doit payer un droit de timbre de 10% sur le premier loyer.
    Les revenus fonciers seront imposables à un taux forfaitaire de 28%, sans préjudice de la possibilité de rassemblement avec les autres revenus et soumission aux taux généraux progressifs de l’impôt sur le revenu des personnes.

    Conditions d’application

    1. Devenir fiscalement résident au Portugal

    (2 situations sont possibles):

    Avoir une adresse portugaise

    (soit par achat de propriété, soit par bail);

    Séjour supérieur à 183 jours.

    2. Ne pas avoir été imposé en tant que résident fiscal au Portugal pendant les 5 dernières années. Le fait d’avoir déjà une résidence secondaire au Portugal n’empêche pas l’application du régime.


    Période d’application du régime – 10 ans.

    Le statut des résidents non-habituels est individuel. Chaque membre du couple devra effectuer la demande.

    Obligations déclaratives

    Chaque personne doit déclarer tous ses revenus lors de sa déclaration annuelle, indépendamment de leur source et de l’imposition qui leur sera applicable. Même les revenus exonérés doivent être déclarés. Il faudra aussi déclarer le numéro IBAN de vos comptes détenues hors du Portugal.

    Régime avec l’approbation des entités internationales suivantes:

    • 1. Commission Européenne;
    • 2. Fond Monétaire International;
    • 3. Banque Centrale Européenne.

    Au Portugal Il n’y a pas d’impôt sur la Fortune ni sur les successions ou donations entre époux ou en ligne directe.

    L’obtention du statut de résidence non habituel

    1.ère étape

    L’obtention du Numéro d’Identification Fiscale en tant que Non Résident

    2.ème étape

    Obtention d’une adresse au Portugal

    3.ème étape

    Modification de la résidence fiscale vers le Portugal

    4.éme étape

    Soumission électronique de la demande du statut de Résident Non Habituel

    Revenus de Source Portugaise

    1. Revenus professionnels
    Imposables à un taux forfaitaire de 20%, s’ils sont liés à l’exercice de professions de « haute valeur ajoutée » (par ex., architectes, consulteurs, médecins, etc.);

    2. Revenus fonciers
    Seront imposables à un taux forfaitaire de 28%;

    3. Plus-values immobilières
    Seulement 50% de la plus-value sera imposable, en appliquant les taux généraux prévues dans le Code de IRS;

    4. Tout autre type de revenus
    En principe, seront imposés en conformité avec le système normale d’imposition portugais, en restant, notamment, assujettis à l’application de taux progressives jusqu’à 48%.

    Revenus de source étrangère exonérés *

    1. Revenus professionnels
    exonérés au Portugal dès lors qu’ils sont effectivement imposés dans le pays de la source;

    2. Pensions de Retraite Privées
    Dans les situations suivantes:

    • Personnes assujetties déjà inscrits en tant que Résidents Non Habituels ou dont la demande est en cours au 1er avril 2020;
    • Personnes assujetties qu’à la même date soient considérés résidents à des fins fiscales et demandent l’inscription en tant que Résidents Non Habituels jusqu’au 31 mars de 2020 ou 2021, pour remplir les conditions respectives en 2019 ou 2020, respectivement;
    • Dès que ces revenus sont imposés dans l’État de la source respective;
    • Ne soient pas considérés par la loi Portugaise comme des pensions de source portugaise (c’est-à-dire, dès que ne soient pas payés par des entités portugaises de Sécurité Sociale).

    Dans les restants cas, les pensions seront imposées au taux fixe de 10%.

    3. Dividendes, intérêts, royalties, plus-values immobilières, etc.
    exonérés dès lors que la Convention pour éviter la Double Imposition entre le Portugal et le pays de la source prévoit la possibilité d’imposition dans ce pays.

    (*) Dans le cas des revenus provenant de paradis fiscaux, ils peuvent être assujettis à un taux aggravé.

    « Les avocats sont réactifs, proactifs et s’adaptent aux besoins des clients. Ils ont des connaissances et de l’expérience. »

    Chambers & Partners

    « L’équipe travaille rapidement et en relation étroite, offrant une vision pratique. »

    Chambers & Partners

    « Le cabinet est toujours très diligent, réactif et précis, avec un haut niveau d’éthique. Il est également très attentif sur le plan technique. »

    The Legal 500

    « Un très bon service – l’équipe nous a conseillés et défendus de très bonne manière. »

    The Legal 500

    Affiliations

    Colaborations